À propos de la rocade Nord - Communiqué de presse

En avril 2001, j’avais pris l’initiative de la création de l’association Grenoble Avenir Action Projet face au double langage de Michel DESTOT et de la gauche plurielle au sujet du projet de « tunnel sous la Bastille ».
Déjà en avril 2001, j’appelais à l’organisation d’une consultation des Grenoblois par voie de référendum à propos de la Rocade Nord. Michel DESTOT qui se disait « pour le tunnel » avait donc encore 6 ans pour convaincre ses amis de la gauche plurielle d’organiser celui-ci.
On nous annonce aujourd’hui que le Département de l’Isère envisage d’organiser une simple consultation alors qu’elle est matériellement et juridiquement presque impossible pour des Exécutifs qui arrivent en fin d’exercice de leur mandat.
On nous condamne à un débat pipé et on nous trompe avec des effets d’annonce.

  • C’est un véritable référendum avec différents projets que les Grenoblois méritent, et non une simple consultation sur un seul projet dont on sait qu’il est condamné d’avance puisque les Verts, membres des majorités VALLINI et DESTOT y sont hostiles.
  • Il n’est pas honnête d’organiser une consultation sur un projet de Rocade Nord, dans la précipitation entre les mois de juin et juillet 2007.
  • C’est une opération pré-électorale aux frais du contribuable que je veux dénoncer.
  • La seule consultation qui vaudra en matière de projet de circulation / stationnement et de Rocade Nord sera le scrutin municipal et cantonal de 2008 où les socialistes devront choisir entre la Rocade Nord ou leur alliance avec les VERTS entre les deux tours…

Autres Billets d'humeur

Henri BAILE maire de saint-ismier