À propos de la rocade Nord

Et au bout du tunnel : la mairie de grenoble ?

« Le temps du bilan, le temps de l’avant ». La formule est signée Henri Baile, président de « Grenoble action avenir projet », coordinateur du « Forum citoyen pour l’alternance », et pour ceux qui ne le savent pas, secrétaire départemental adjoint de l’UMP-38.

Et hier, les deux temps avaient les contours d’une rocade et le visage du maire (et député) de Grenoble. Certes, il a aussi été question de la gauche en Isère « qui mène depuis des années une politique en trompe l’œil », d’André Vallini, de Didier Migaud, ou d’autres thèmes chauds comme le logement, le stade, la sécurité, les petits clubs sportifs ou l’environnement déclinés par la candidate aux législatives Nathalie Béranger.

Mais Henri Baile également accompagné par le possible candidat aux cantonales Alain Bonnet, a surtout ciblé ses attaques sur Michel Destot, empruntant principalement le tunnel. « Dans ce temps du bilan, on peut mettre en avant quatre aspects des mandats du maire de Grenoble : un pouvoir schizophrène, autosuffisant, démagogue et inconséquent ».

  • Schizophrène « parce que Michel Destot est pour le tunnel mais n’a jamais rien fait pour ».
  • Autosuffisant « parce que le maire ne consulte pas la population et quand il le fait ne prend pas compte la concertation ».
  • Inconséquent ? « Il suffit de regarder les dérapages budgétaires ».
  • Démagogue, enfin : « Michel Destot sait parfaitement que le droit public s’opposera à un référendum sur le projet de rocade, à cause des élections ».

Deux rappels : l’adversaire de Nathalie Béranger sur la 3e circonscription s’appelle Michel Destot. Et Henri Baile, lui d’une réunion à une autre, parle de plus en plus comme un candidat en 2008 sur Grenoble. Serions-nous déjà « dans le temps de l’avant municipales » ? « Notre objectif est de servir la ville pour l’avenir », a-t-il souri. Tout en précisant que « rien n’est vraiment innocent », dans la forme aussi bien que dans le fond…

Pour en savoir plus : Réunion rocade Nord organisée par le Forum citoyen pour l’alternance, le 13 février à partir de 20h à l’auditorium de l’Office de de tourisme.Présentation du projet de Jean Cognet.

Autres Billets d'humeur

Henri BAILE maire de saint-ismier