Des DROITS et des DEVOIRS

À l’issue du dépouillement marathon d’un scrutin qui a fortement mobilisé les adhérents de l’UMP38, je viens d’être élu Délégué de la première circonscription de l’Isère par 646 voix contre 611 pour Jean-Claude PEYRIN, le candidat présenté et soutenu par Alain CARIGNON.

Les 35 voix d’écart qui me désignent comme gagnant, ainsi que les 29 bulletins nuls sur un corps électoral de 1282 votants ont un sens… celui-ci ne m’échappe pas.

Mon éducation m’a toujours conduit à respecter scrupuleusement mes devoirs plutôt que de revendiquer mes droits. C’est en conscience que je me suis porté candidat à cette fonction pour servir un projet… que les pervers du clavier et les perfides en tout genre qui se sont épanchés ces dernières semaines ne désespèrent pas… je saurai faire face et tiendrai mon rôle !

Le travail n’est pas terminé, nous devons maintenant continuer à faire campagne pour porter Michel SAVIN à la Présidence de l’UMP38 afin de retrouver le sens du collectif et de l’intérêt général dans la bataille des idées et des choix stratégiques pour Grenoble et l’Isère.

L’analyse du résultat des votes sur la première circonscription, tant pour le « collège des anciens adhérents » où nous gagnons 29 sièges sur 45 à pourvoir, que le « collège des nouveaux adhérents » où nous gagnons 45 sièges sur 58 à pourvoir, est très instructive… démonstration est faîte dans l’urne que les 47 nouveaux adhérents de ce collège qui m’ont rejoint pour soutenir la candidature de Michel SAVIN sont de VRAIS adhérents qui ont fait campagne sur leur nom autour de notre projet… 45 sur 47 ont été élus ! Alors que seulement 13 des 58 qui avaient rejoint Jean-Claude PEYRIN pour soutenir Alain CARIGNON l’ont été … un score qui trahit les annonces et traduit des candidatures de « complaisance »… le résultat se passe de commentaire.

Lors des dernières élections municipales à Grenoble en mars 2008, devant l’imposture, je pense avoir démontré mon sens de la discipline et ma capacité à privilégier l’intérêt général… J’ai choisi avec Michel SAVIN la formule « Changer pour rassembler » dans cette campagne interne à notre mouvement. Je saurai rester fidèle à moi-même en qualité de nouveau Délégué de circonscription, être actif et propositionnel pour faire en sorte que notre parti politique soit en accompagnement et au service de ses élus UMP. Je pense particulièrement à nos Maires de Corenc, La Tronche, Meylan et à notre Conseiller général, Jean-Claude PEYRIN. Ils peuvent être assurés que mon énergie sera mise au service des causes que nous défendons et que je saurai être à leur côté chaque fois que ce sera nécessaire.

En l’attente de l’élection de Michel SAVIN à la Présidence départementale de notre mouvement, je veux remercier celles et ceux qui m’ont aidé et soutenu, assurer les autres de mon entier dévouement à nos idées et à l’ensemble des adhérents de la première circonscription.

Autres Billets d'humeur

Henri BAILE maire de saint-ismier