Droit de réponse

La ficelle est classique. On commet une exaction et on la dénonce en l’attribuant à l’adversaire… élémentaire mon cher WATSON. Il suffit de consulter les blogs de certains pour comprendre que la période actuelle est riche en circonstances.

C’est ainsi que le Président de l’UMP38, Alain CARIGNON avait fait dénoncer par ses affidés des méthodes « hors la loi » employées par les candidats aux fonctions de Délégués de circonscription qui mènent campagne en faveur de Michel SAVIN pour la Présidence de l’UMP38.

Le Trésorier national du mouvement avait adressé à chacun d’entre-nous un « rappel à l’ordre » par voie postale en recommandé avec accusé de réception. Tout ce qu’il a de plus privé comme démarche.

Il avait, cependant, eu l’innocence d’en donner copie à Kitty LEQUESNE, Trésorière de la fédération UMP de l’Isère et suppléante d’Alain CARIGNON aux dernières élections législatives. Dans un grand élan de transparence démocratique, de souci de l’argent public et le plus profond respect d’autrui « la joyeuse patrouille » s’est empressée de diffuser ledit courrier, aux frais de la fédération, en milliers de photocopies par voie postale à chacun des adhérents de l’UMP38…

Je n’étais pas monté sur la table pour dénoncer la médiocrité de la méthode, cependant, je n’étais pas resté silencieux. J’avais fait part de mon étonnement et de ma peine à Eric WOERTH lorsque j’avais compris qu’il avait été abusé par un rapport perfide et tendancieux et surtout que son nom et sa fonction étaient instrumentalisés.

En réponse, il vient de m’adresser que je n’avais quant à moi pas les moyens d’adresser par milliers et par voie postale aux adhérents de l’UMP38 mais que je tiens à le porter à votre connaissance…

Autres Billets d'humeur

Henri BAILE maire de saint-ismier