L'année de l'Arménie...

A l’invitation de mes amis, dans le cadre de l’année de l’Arménie en France qui a débuté en octobre 2006, j’ai assisté, ce dimanche 16 septembre 2007, à l’auditorium Olivier MESSIAEN, à un spectacle consacré à la musique et danse populaire arméniennes.
Heureuse initiative que celle de faire correspondre cette manifestation avec les journées du patrimoine… Car, c’est bien d’identité, de culture et de patrimoine dont il s’agit.
Le soprano Angèle GARABEDIAN a subjugué son public tout comme les danseurs de la troupe de GORIS-SASSOUN ou la jeune joueuse de kanon AROUSSIAG GUEVORGUIAN.

Autres Billets d'humeur

Henri BAILE maire de saint-ismier