Le sacrifice d'Ismaël

Ce matin à l’aube, je me suis rendu à Alpexpo aux côtés des personnalités pour rencontrer les autorités religieuses musulmanes à l’occasion de l’Aïd el Kebir.
Cette fête commémore la soumission d’Ibrahim à Dieu, lorsque le patriarche était prêt à sacrifier son fils Ismaël sur son ordre. Ainsi, Ibrahim est, pour les musulmans, l’exemple du croyant parfait, n’hésitant pas à sacrifier son fils à Dieu. Ibrahim est considéré comme le premier des musulmans et tout le message prophétique de Mahomet se résume à un retour aux traditions d’Abraham.

Autres Billets d'humeur

Henri BAILE maire de saint-ismier