Une nouvelle crèche...

Jeudi 3 mai 2007 : Réunion d’information à la Mairie de Grenoble concernant la crèche qui doit être implantée au jardin de ville.

Il ressort de cette réunion que la concertation qui devait primer dans ce projet n’a pas eu lieu, puisque les habitants qui vivent au centre ville, et même ceux qui sont aux abords du jardin, n’ont pas été prévenus de cette réunion. Pour la mairie, c’est à l’Union de Quartier de s’en occuper… ?

D’autre part, on parle de concertation alors que le projet est déjà ficelé puisque les travaux débuteront début 2008…

Sur les quelques personnes présentes, beaucoup se sont exprimées pour cette crèche, mais pas à l’emplacement prévu car cela, à leurs yeux, défigurera le jardin de ville et supprimera un espace de jeu pour les jeunes (roller, planche, foot) qui est apparemment prévu avec d’autres aménagements dans un deuxième temps.

Il semble qu’une construction en préfabriqué ne s’intègrera pas dans l’espace prévu, du fait de vieux et beaux immeubles et enclavera un peu plus ce jardin en supprimant la profondeur et la vue que l’on y a.

Par contre, pour faire face à l’augmentation du nombre de familles avec enfants dans le centre, l’Union de Quartier réclame un équipement petite enfance sur la caserne de Bonne ou plus de 800 appartements seront construits d’ici 2008…

Au sujet de la sécurité, sujet largement abordé, puisque les habitants du centre ville sont malheureusement confrontés à cette réalité, dans ce jardin où la situation devient de plus en plus préoccupante, aucune réponse n’a été donnée, sinon que le fait d’implanter cette crèche ferait que les fauteurs de troubles et les vendeurs de drogue partiraient puisque le terrain sera occupé…

Sur la question de refermer le jardin de ville le soir, la réponse très vague a été : « il faudrait une concertation car quelques habitants du centre ville ne seraient pas pour ». Sur la propreté, et sur les tags qui arriveront inéluctablement (puisque tous les bâtiments publics du quartier sont plus ou moins tagués et jamais nettoyés), aucune réponse n’a été faite. Pas plus que sur le nettoyage du jardin lui-même.

Une prochaine réunion est prévue. A suivre donc…

Autres Billets d'humeur

Henri BAILE maire de saint-ismier