Vernissage au CNAC Magasin

Dans le monde du vivant où l’homme fait figure de prédateur terminal, Marion LAVAL-JEANTET et Benoît MANGIN proposent un scénario d’anticipation ou l’artiste laisse la parole en suspens pour n’offrir que des œuvres ayant trait au vertige existentiel de la disparition et de la mutation…

Ce samedi 29 mai, Nathalie BÉRANGER, Marguerite BON, Matthieu CHAMUSSY et moi-même sommes venus à la rencontre de ces œuvres et des deux artistes à l’occasion du vernissage de leur exposition au MAGASIN. Artistes et militants de la cause environnementale, ils regroupent un ensemble de pièces, nouvelles pour la plupart qui provoquent une véritable interrogation à laquelle j’en suis certain, les Grenoblois seront sensibles.

Henri BAILE
Mairie de Saint-Ismier
Seul le prononcé fait foi

Autres Billets d'humeur

Henri BAILE maire de saint-ismier