Quels sont les bons chiffres ?

La ville est inondées d’affiches « Budget 2007, Forum Citoyen » lequel Forum devrait prendre fin le 10 décembre 2006… Cette campagne publicitaire interroge…

En effet, le site internet www.grenoble.fr présente le compte administratif 2005. Élément clé de la gestion d’une collectivité. Il permet d’évaluer la santé financière, de diagnostiquer les problèmes et proposer des évolutions… et la loi prévoit l’obligation d’informer les citoyens par la publication des «ratios de gestion » … mais quels chiffres retenir ? Quel crédit accorder aux commentaires ?

Exemple : Ratio « Capacité de désendettement » page 32 du Compte Administratif 2005

Années Épargne
de gestion
Intérêts Épargne
Brute
Encours
de dette
Capacité de
désendettement
2003 32,96 12,08 20,88 279,16 13,37
2004 34,13 11,18 22,95 282,54 12,31
2005 35,53 10,73 24,80 281,48 11,35

En commentaire de ce tableau, la ville de Grenoble indique :

Cet indicateur mesure en années la durée que mettrait la Ville à se désendetter. La capacité de désendettement résulte du rapport entre l’encours de la dette et l’épargne brute.

Et d’affirmer :

Elle a diminué entre 2003 et 2005, passant de 13,37 à 11,35 ans grâce à l’effort de désendettement décidé par la Municipalité et à l’amélioration de l’épargne brute.

En examinant ces chiffres, on pourrait être tenté de se réjouir de cette évolution favorable.

Cependant, il est troublant de constater que les encours de dette indiqués pour 2003 et 2004 dans les comptes administratifs de Grenoble ne sont pas les mêmes que ceux adressés au Ministère des Finances. Dans les comptes administratifs de la ville de Grenoble, l’encours de la dette est de 282,54 MEUR en 2003 et 281,48 MEUR en 2004 alors que sur le site du Ministère des Finances, l’encours est respectivement de 284,925 MEUR pour 2003 et 288.312MEUR pour 2004.

Qui plus est n’est pas pris en compte dans le commentaire de ce tableau l’encours de dette des budgets annexes qui représentent 94 MEUR, soit ¼ du budget total qui s’établit à 375,48 MEUR.

En M€ 2002 2003 2004 2005
Budget principal 269,44 279,16 282,54 281,48
Budget annexes 84,07 88,83 95,69 94
Consolidé 353,51 367,99 378,23 375,48

Si l’on ajoute les budgets annexes au budget principal, on constate que la capacité de désendettement n’est pas de 11,35 ans mais de 15,14 ans, ce qui signifie que la capacité de désendettement ne s’est pas améliorée…

Quelle est donc la base financière sur laquelle les Grenoblois peuvent faire des propositions ?

Henri BAILE
Mairie de Saint-Ismier
Seul le prononcé fait foi

Autres Lettres

Henri BAILE maire de saint-ismier